Les Tréteaux d'Artois

60 ans de théâtre en amateur

Compagnie de théâtre amateur fondée à Arras en 1954, déclarée au Journal Officiel du 21 décembre 1958.

 

Les Tréteaux d’Artois sont nés de la nécessité de regrouper les diverses troupes dispersées dans la ville. Dès sa création, animée par André Platel, la troupe a orienté ses efforts vers le théâtre populaire donnant un spectacle par an, le 1er mai.

Quelques années plus tard, le succès aidant, deux spectacles furent donnés chaque saison. Sous l’impulsion de Lionel Belin et Gil Tholliez, un atelier pour les jeunes fut créé.

25 pièces jouées, 168 représentations c’est le bilan que pouvaient faire les Tréteaux fin 1971, au bout de dix-sept ans d’activité.

En 1963, dans la section « Classique », les Tréteaux remportent le prix d’excellence au concours international de Vichy dans « Arlequin, valet de deux maîtres » de Goldoni.

En 1972, André Platel se retire, laissant la direction à Pierre Duvet qui, à l’origine, venait de Comédia. « Porter le théâtre là où on ne le voit jamais », dans les campagnes, les corons, tel était l’un des objectifs de la troupe.

En 1982, Hugues Delaby prend la succession de Pierre Duvet qui fut pendant dix ans la clé de voûte des Tréteaux.

Depuis 2001, les Tréteaux continuent sous la présidence de Rémy Kwasny.